Atteint de Parkinson depuis quatre ans, Michel Galarneau a commencé à prendre des cours de yoga il y a trois ans. « Ça peut être parfois stressant de vivre avec la maladie, puisque on peut faire des mouvements involontaires, avec nos muscles tendus. Le yoga permet d’avoir une meilleure conscience des tensions du corps, et tout se fait en douceur. Ça aide vraiment psychologiquement de passer au travers », témoigne celui qui prend aussi des cours de chant pour le plaisir….la suite ici

2020-02-20T14:53:45-05:00